Résultats des tests psychotechniques

Comment est-on averti des résultats ?

Les résultats d’aptitude ou d’inaptitude sont transmis par le centre d’examens psychotechniques à la commission médicale de la Préfecture. Celle-ci transmettra à l’intéressé un avis définitif d’aptitude médical si aucune contre-indication n’a été décelée

(article R. 224-23).

Il est alors possible de récupérer son permis de conduire en préfecture (si les examens de l’épreuve théorique générale, et de la pratique le cas échéant, sont réussis) le premier jour du septième mois.

À noter que même si l’avis du psychologue est positif à ce que le candidat puisse récupérer son permis de conduire, la décision finale revient à la commission médicale, ou au médecin agréé par la préfecture. Compte tenu des informations dont ils disposent sur le contrevenant, ils peuvent choisir de ne pas lui délivrer un avis favorable, même s’il a réussi le test psychotechnique pour permis.

Attention : depuis le 1er mars 2004, tout nouveau permis délivré est un permis probatoire au capital initial de 6 points.

Que se passe-t-il si un avis d’inaptitude est délivré ?

Possibilité de faire appel de la décision de la commission médicale ou de repasser les tests psychotechniques.

Durée de validité des tests psychotechniques

Les  tests psychotechniques ont une durée de validité de 2 ans.  Ce point est rappelé à la page 20 de la  Circulaire du 3 août 2012 relative à l’organisation du contrôle médical de l’aptitude la conduite des conducteurs et des candidats au permis de conduire.